Résultats par page : Tri par :
1307 résultats

Le plus grand hebdomadaire du cinéma. (N0550).

PériodicitéHebdomadaire

Soutenu par un groupe de presse puissant - celui du grand quotidien du soir L'Intransigeant - Pour vous peut se permettre une certaine indépendance : sans publicité, c'est le plus luxueux des journaux populaires de l'époque, avec une iconographie exceptionnelle. Films racontés, confidences de stars, concours : on retrouve les rubriques traditionnelles du magazine pour grand public, mais le niveau est bien meilleur. La sélection des films racontés est excellente, et le courrier des lecteurs donne l'occasion à ceux-ci de donner leur appréciation sur les films ("La parole est aux spectateurs"). La critique est également présente (textes de Jean-George Auriol, Roger Régent, Nino Frank), ainsi que des informations sur les activités professionnelles en France et à l'étranger, des dossiers techniques, thématiques, des enquêtes. Pour vous ouvre également ses colonnes à des personnalités extérieures au cinéma : Blaise Cendrars, Pierre Mac Orlan, Marie Laurencin, Jean Giraudoux, Henry de Montherlant.

Datemercredi 31 mai 1939

Le plus grand hebdomadaire du cinéma. (N0551).

PériodicitéHebdomadaire

Soutenu par un groupe de presse puissant - celui du grand quotidien du soir L'Intransigeant - Pour vous peut se permettre une certaine indépendance : sans publicité, c'est le plus luxueux des journaux populaires de l'époque, avec une iconographie exceptionnelle. Films racontés, confidences de stars, concours : on retrouve les rubriques traditionnelles du magazine pour grand public, mais le niveau est bien meilleur. La sélection des films racontés est excellente, et le courrier des lecteurs donne l'occasion à ceux-ci de donner leur appréciation sur les films ("La parole est aux spectateurs"). La critique est également présente (textes de Jean-George Auriol, Roger Régent, Nino Frank), ainsi que des informations sur les activités professionnelles en France et à l'étranger, des dossiers techniques, thématiques, des enquêtes. Pour vous ouvre également ses colonnes à des personnalités extérieures au cinéma : Blaise Cendrars, Pierre Mac Orlan, Marie Laurencin, Jean Giraudoux, Henry de Montherlant.

Datemercredi 7 juin 1939

Le plus grand hebdomadaire du cinéma. (N0552).

PériodicitéHebdomadaire

Soutenu par un groupe de presse puissant - celui du grand quotidien du soir L'Intransigeant - Pour vous peut se permettre une certaine indépendance : sans publicité, c'est le plus luxueux des journaux populaires de l'époque, avec une iconographie exceptionnelle. Films racontés, confidences de stars, concours : on retrouve les rubriques traditionnelles du magazine pour grand public, mais le niveau est bien meilleur. La sélection des films racontés est excellente, et le courrier des lecteurs donne l'occasion à ceux-ci de donner leur appréciation sur les films ("La parole est aux spectateurs"). La critique est également présente (textes de Jean-George Auriol, Roger Régent, Nino Frank), ainsi que des informations sur les activités professionnelles en France et à l'étranger, des dossiers techniques, thématiques, des enquêtes. Pour vous ouvre également ses colonnes à des personnalités extérieures au cinéma : Blaise Cendrars, Pierre Mac Orlan, Marie Laurencin, Jean Giraudoux, Henry de Montherlant.

Datemercredi 14 juin 1939

Le plus grand hebdomadaire du cinéma. (N0553).

PériodicitéHebdomadaire

Soutenu par un groupe de presse puissant - celui du grand quotidien du soir L'Intransigeant - Pour vous peut se permettre une certaine indépendance : sans publicité, c'est le plus luxueux des journaux populaires de l'époque, avec une iconographie exceptionnelle. Films racontés, confidences de stars, concours : on retrouve les rubriques traditionnelles du magazine pour grand public, mais le niveau est bien meilleur. La sélection des films racontés est excellente, et le courrier des lecteurs donne l'occasion à ceux-ci de donner leur appréciation sur les films ("La parole est aux spectateurs"). La critique est également présente (textes de Jean-George Auriol, Roger Régent, Nino Frank), ainsi que des informations sur les activités professionnelles en France et à l'étranger, des dossiers techniques, thématiques, des enquêtes. Pour vous ouvre également ses colonnes à des personnalités extérieures au cinéma : Blaise Cendrars, Pierre Mac Orlan, Marie Laurencin, Jean Giraudoux, Henry de Montherlant.

Datemercredi 21 juin 1939

Le plus grand hebdomadaire du cinéma. (N0554).

PériodicitéHebdomadaire

Soutenu par un groupe de presse puissant - celui du grand quotidien du soir L'Intransigeant - Pour vous peut se permettre une certaine indépendance : sans publicité, c'est le plus luxueux des journaux populaires de l'époque, avec une iconographie exceptionnelle. Films racontés, confidences de stars, concours : on retrouve les rubriques traditionnelles du magazine pour grand public, mais le niveau est bien meilleur. La sélection des films racontés est excellente, et le courrier des lecteurs donne l'occasion à ceux-ci de donner leur appréciation sur les films ("La parole est aux spectateurs"). La critique est également présente (textes de Jean-George Auriol, Roger Régent, Nino Frank), ainsi que des informations sur les activités professionnelles en France et à l'étranger, des dossiers techniques, thématiques, des enquêtes. Pour vous ouvre également ses colonnes à des personnalités extérieures au cinéma : Blaise Cendrars, Pierre Mac Orlan, Marie Laurencin, Jean Giraudoux, Henry de Montherlant.

Datemercredi 28 juin 1939

Le plus grand hebdomadaire du cinéma. (N0555).

PériodicitéHebdomadaire

Soutenu par un groupe de presse puissant - celui du grand quotidien du soir L'Intransigeant - Pour vous peut se permettre une certaine indépendance : sans publicité, c'est le plus luxueux des journaux populaires de l'époque, avec une iconographie exceptionnelle. Films racontés, confidences de stars, concours : on retrouve les rubriques traditionnelles du magazine pour grand public, mais le niveau est bien meilleur. La sélection des films racontés est excellente, et le courrier des lecteurs donne l'occasion à ceux-ci de donner leur appréciation sur les films ("La parole est aux spectateurs"). La critique est également présente (textes de Jean-George Auriol, Roger Régent, Nino Frank), ainsi que des informations sur les activités professionnelles en France et à l'étranger, des dossiers techniques, thématiques, des enquêtes. Pour vous ouvre également ses colonnes à des personnalités extérieures au cinéma : Blaise Cendrars, Pierre Mac Orlan, Marie Laurencin, Jean Giraudoux, Henry de Montherlant.

Datemercredi 5 juillet 1939

Le plus grand hebdomadaire du cinéma. (N0556).

PériodicitéHebdomadaire

Soutenu par un groupe de presse puissant - celui du grand quotidien du soir L'Intransigeant - Pour vous peut se permettre une certaine indépendance : sans publicité, c'est le plus luxueux des journaux populaires de l'époque, avec une iconographie exceptionnelle. Films racontés, confidences de stars, concours : on retrouve les rubriques traditionnelles du magazine pour grand public, mais le niveau est bien meilleur. La sélection des films racontés est excellente, et le courrier des lecteurs donne l'occasion à ceux-ci de donner leur appréciation sur les films ("La parole est aux spectateurs"). La critique est également présente (textes de Jean-George Auriol, Roger Régent, Nino Frank), ainsi que des informations sur les activités professionnelles en France et à l'étranger, des dossiers techniques, thématiques, des enquêtes. Pour vous ouvre également ses colonnes à des personnalités extérieures au cinéma : Blaise Cendrars, Pierre Mac Orlan, Marie Laurencin, Jean Giraudoux, Henry de Montherlant.

Datemercredi 12 juillet 1939

Le plus grand hebdomadaire du cinéma. (N0557).

PériodicitéHebdomadaire

Soutenu par un groupe de presse puissant - celui du grand quotidien du soir L'Intransigeant - Pour vous peut se permettre une certaine indépendance : sans publicité, c'est le plus luxueux des journaux populaires de l'époque, avec une iconographie exceptionnelle. Films racontés, confidences de stars, concours : on retrouve les rubriques traditionnelles du magazine pour grand public, mais le niveau est bien meilleur. La sélection des films racontés est excellente, et le courrier des lecteurs donne l'occasion à ceux-ci de donner leur appréciation sur les films ("La parole est aux spectateurs"). La critique est également présente (textes de Jean-George Auriol, Roger Régent, Nino Frank), ainsi que des informations sur les activités professionnelles en France et à l'étranger, des dossiers techniques, thématiques, des enquêtes. Pour vous ouvre également ses colonnes à des personnalités extérieures au cinéma : Blaise Cendrars, Pierre Mac Orlan, Marie Laurencin, Jean Giraudoux, Henry de Montherlant.

Datemercredi 19 juillet 1939

Le plus grand hebdomadaire du cinéma. (N0558).

PériodicitéHebdomadaire

Soutenu par un groupe de presse puissant - celui du grand quotidien du soir L'Intransigeant - Pour vous peut se permettre une certaine indépendance : sans publicité, c'est le plus luxueux des journaux populaires de l'époque, avec une iconographie exceptionnelle. Films racontés, confidences de stars, concours : on retrouve les rubriques traditionnelles du magazine pour grand public, mais le niveau est bien meilleur. La sélection des films racontés est excellente, et le courrier des lecteurs donne l'occasion à ceux-ci de donner leur appréciation sur les films ("La parole est aux spectateurs"). La critique est également présente (textes de Jean-George Auriol, Roger Régent, Nino Frank), ainsi que des informations sur les activités professionnelles en France et à l'étranger, des dossiers techniques, thématiques, des enquêtes. Pour vous ouvre également ses colonnes à des personnalités extérieures au cinéma : Blaise Cendrars, Pierre Mac Orlan, Marie Laurencin, Jean Giraudoux, Henry de Montherlant.

Datemercredi 26 juillet 1939

Le plus grand hebdomadaire du cinéma. (N0559).

PériodicitéHebdomadaire

Soutenu par un groupe de presse puissant - celui du grand quotidien du soir L'Intransigeant - Pour vous peut se permettre une certaine indépendance : sans publicité, c'est le plus luxueux des journaux populaires de l'époque, avec une iconographie exceptionnelle. Films racontés, confidences de stars, concours : on retrouve les rubriques traditionnelles du magazine pour grand public, mais le niveau est bien meilleur. La sélection des films racontés est excellente, et le courrier des lecteurs donne l'occasion à ceux-ci de donner leur appréciation sur les films ("La parole est aux spectateurs"). La critique est également présente (textes de Jean-George Auriol, Roger Régent, Nino Frank), ainsi que des informations sur les activités professionnelles en France et à l'étranger, des dossiers techniques, thématiques, des enquêtes. Pour vous ouvre également ses colonnes à des personnalités extérieures au cinéma : Blaise Cendrars, Pierre Mac Orlan, Marie Laurencin, Jean Giraudoux, Henry de Montherlant.

Datemercredi 2 août 1939